© 2014-17 Hélène Maurice



Ce qu'en dit la Presse



L'élégance d'Hélène Maurice aux Wagons
Stacks Image 921
Samedi 28 novembre 2015, à Saint-Branchs, Les Wagons ont fait le plein pour un rendez-vous avec Hélène Maurice, accompagnée de Francis Jauvain (accordéon, accordina, saxo) et Tony Baker (piano). Elle était attendue pour son nouveau tour de chant, « Hélène Maurice ou l'élégance terrienne », qui a comblé tout le monde.

Avec un parcours hors des sentiers battus, fort d'un répertoire d'exception qu'elle interprète à sa manière de sa voix chaude, forte ou nuancée toujours avec la même maîtrise, elle a rappelé brillamment, avec ses amis musiciens hors pair, son statut de Grande de la chanson française, en partageant avec le public des trésors de chansons de Rémo Gary, Allain Leprest, Bernard Dimey. Entre deux chansons, elle parle, séduit encore par sa faconde, annonce Julos Beaucarne par une anecdote cocasse avant de le chanter, swingue d'enfer « Les Souliers ». Elle est acclamée.

La Nouvelle république



- Ovationnée par le public, rappelée trois fois, la chanteuse Hélène Maurice a conquis avec son coeur, ses mains et sa voix le public. Un petit bout de femme en noir à la présence si forte.

Hedwige Nicolas. Vendée Matin.

- Elle siffle, elle tend les bras, Hélène Maurice a de l' énergie à donner. Elle a construit, l'espace d' une soirée franco Québécois, le pont entre deux mondes, elle a su émouvoir une salle dont chaque spectateur sortait dans la nuit le coeur plus léger et sourire aux lèvres.

Ouest France.

- Une éblouissante femme de scène très complice avec le public, avec sa voix limpide, capable de toutes les finesses, de tous les coup de gueule. Un petit bout de blonde, belle et pétillante, à l'énergie contagieuse et au talent confirmé. Hélène Maurice c'est le meilleur remède anti-stress, c'est une potion contre les idées noires, une sorte d'hymne à la vie.

Patrick Goupil. Presse Océan.

- Hélène Maurice, la québécoise tourangelle, accompagnée par Eddy Shaff au piano, est revenue, comme dirait Brel. Une voix chaude, puissante et douce à la fois, une présence, un contact avec son public. Elle chante mais elle est aussi une merveilleuse conteuse. Une artiste de très grand talent !

Jean Oliviérie. Nouvelle République.

- Tous ceux qui l'ont vue et écoutée, disent qu'elle n'a pas son pareil pour "émotionner" les gens. Un rendez-vous pas ordinaire.

Daniel Parisot. l'Echo - La Marseillaise.

- Avec Hélène, il existe des talents cachés que l'on aime à découvrir dans la simplicité et la générosité.

Edwige Nicolas. Vendée Matin.

- Rencontre insolite, mais ô combien spontanée, Hélène Maurice surprend son monde tout en le mettant à l'aise. Un grand moment à ne pas manquer.

François Diaz. La République du Centre.

- Une chanteuse est née et c'est une révélation. La chrysalide s'est muée en papillon.
Et puis il y a l'interprétation, dépouillée d'une technicité encombrante. Hélène Maurice met enfin sa belle voix et son dynamisme au service d'une sensibilité qu'elle exploitait peu jusqu'ici. A vous faire passer des frissons dans le dos.

Jean-Claude Dugac. Presse Océan.

- Un tempérament de feu ; c'est peu dire que la passion est ici de tous les instants.

Loïc Gicquel. La Nouvelle République.

- Ne peut-on penser que l'artiste est celui ou celle qui parvient à obtenir une certaine qualité de silence après que sa voix s'est tue ? C'est justement dans les intervalles où le son et les mots ont cessé d'être que l'émotion d'Hélène Maurice atteint sa plénitude : l'élan, l'envoutement, la fascination persistent et se maintiennent dans une assemblée qui sent qu'il se passe quelque chose d'essentiel au-delà du chant et qui se retient d'applaudir de peur de troubler cet état de grâce.

Max Fullenbaum - Troo.

- Hélène Maurice sillonne la France depuis plus de 20 ans, elle nous offre un spectacle tout en nuance et plein d'émotion. La simplicité et la générosité de cette jeune québéquoise lui donne une place de choix parmi les grands interprètes de la chanson française. Elle a su s'entourer de nombreux musiciens tels que Gilles Parodi, Laurent Zeller, Etienne Boisdron, Guy Raimbault, Francis Jauvin,... Si elle n'a pas choisi le strass et les paillettes, c'est qu'à ses yeux le plus important c'est l'authenticité.
Le talent c'est peut-être cela, tout simplement.

Anonyme.

- Hélène Maurice, tout en se passionnant activement pour ses animaux dans sa ferme aux confins de la Touraine, a choisi d'interpréter des auteurs pour qui la culture est l'expression des identités, la marque du temps qui modèle les hommes, l'illustration des amours qui se tissent et s'étiolent, toute une poésie qui va de Brassens à Félix Leclerc, de Gaston Couté à Charlebois.

Marc POMMEREAU - Président du CG. d’Indre et Loire